APRES MATCH: LES RESULTATS DU WEEK END DES 14 ET 15 AVRIL


NF2 2e PHASE ESPOIRS:

CERCLE JEAN MACE BOURGES B-ESPOIR – FC LYON-ESPOIR 74 – 42
Comme prévu, le déplacement à Bourges pour le match des extrêmes a été difficile. La réception d’Arras au prochain sera plus abordable.

CADETTES 1 GROUPE A:

ETOILE DE VOIRON FEMININ – AS VILLEURBANNE 82 – 88

1 CHALLES LES EAUX BASKET 19
2 PAYS D’AIX BASKET 13 18
3 BASKET LATTES MONTPELLIER AGGLOMERATION 17
4 HTV – LA SEYNE 14
5 AS VILLEURBANNE 12 2v 8d
6 ETOILE DE VOIRON FEMININ 11

ES CHALON SUR SAONE – FC LYON

CADETTES 1 GROUPE B:

UNION RIORGES COTEAU ROANNE BF – UNION SPORTIVE AVIGNON/PONTET 59 – 56

1 UNION RIORGES COTEAU ROANNE BF 19
2 UNION BASKET PERPIGNAN SALANQUE 18
3 UNION SPORTIVE AVIGNON/PONTET 16
4 US LAVEYRON DROME 11 8 3 5 0 0 0 0 0 0 381 478
5 UNION DES CLUBS ANNECIENS BASKET 11
6 CAVIGAL NICE BASKET 06 11

CADETTES 2:

ST ETIENNE CASE B. – US BEAUMONT 49 – 64

1 US BEAUMONT 16
2 ST ETIENNE CASE B. 13
3 CHARNAY BASKET BOURGOGNE SUD 13
4 USM SARAN 8
5 USC MONETEAU 7

MINIMES FRANCE GROUPE A:

UNION RIORGES COTEAU ROANNE BF – HTV LA SEYNE

ETOILE DE VOIRON FEMININ – AIL DE ROUSSET

FC LYON – AL GERLAND MOUCHE LYON 49 – 58

AL MEYZIEU – US WITTENHEIM 63 – 37
Match sans enjeu particulier si ce n’est conforter la 1ère place. Meyzieu, accroché jusqu’à la mi-temps (28-21), a décollé en 2e mi-temps et obtient finalement une victoire facile. A suivre le tirage des 1/4 de finale pour connaître la destination de l’ALM et les chances d’accéder au Final Four.

1 AL MEYZIEU 19
2 AS WIHR 17
3 UNION BOURGES BERRY BASKET 15
4 US BEAUMONT 14
5 AS MONTFERRAND 13
6 US WITTENHEIM 12

MINIMES FRANCE GROUPE B: (Album Photo d’Allan Blanvillain à suivre)

APRES MATCH: LES RESULTATS DU WEEK END DES 14 ET 15 AVRIL
CAVIGAL NICE BASKET 06 AS VILLEURBANNE

L’ASV malmenée par le Cavigal
Minimes France Groupe B Phase 2. 10e journée.

Cavigal Nice Basket 06 (2e) – ASV (6e) : 119-35
Salle Leyrit, Nice.
Arbitres : Ricard, Vlasic.
QT cumulés : 24-12 ; 50-24 ; 91-30 ; 119-35
QT : 24-12 ; 26-12 ; 41-6 ; 28-5

Cavigal Nice Basket 06 : Sabbane (2), Farhat (28), Rakotoniaina (12), Tripodi (11), Lapierre De Melinville (2), Gattacceca (8), Cadario (29), Lefebvre (6), Crouzat (21), Lecocq.
Entraîneur : Grégory Muntzer.

ASV : Audubert, Croibier, Reymond, Patissier, Broutier, Cabanel
Entraîneur : Audubert.

L’ASV s’est lourdement inclinée à Nice : une défaite prévisible au vu du match aller. A six contre dix, les visiteuses n’ont pas démérité et se sont battues jusqu’au coup de sifflet final.

La rencontre avait bien commencé pour Villeurbanne, qui, grâce à un trois points de Croibier prenait l’avantage (5-0, 2e). La réaction des Niçoises ne se fit pas attendre bien longtemps. Encouragées par le clairon, les Noires et Blanches infligeaient un 10-0 aux visiteuses. Le 1er QT se terminait sur une zone presse efficace.

Nice imprenable:
Le 2e QT fut dans la lignée du premier. Villeurbanne étonnait avec ses bonnes prises de shoots et ses trois points inattendus. Mais la défense individuelle des Niçoises rendait la raquette difficile à pénétrer et tenait à 12 longueurs (27-15, 13e) les visiteuses. Les Azuréennes imposaient peu à peu leur rythme tandis que le coach de l’ASV demandait à sa troupe de poser le jeu, trop précipité, en attaque.

C’est dans le 3ème QT que la fatigue s’est ressentie dans le jeu de l’ASV. Par plusieurs fois, Farhat filait au panier en double pas et Lapierre De Melinville se montrait impardonnable en défense : contre et rebonds. Souvent enfermée par les Provençales, Croibier se démarquait tant bien que mal et tentait le un contre un tandis qu’Audubert se démarquait en perçant la défense niçoise (74-29, 26e). Le dernier QT fut douloureux pour les Vertes, qui dans un coin de leur tête n’avaient surement qu’une hâte : la fin de ce calvaire. Cadario et Crouzat s’illustraient en attaque pour porter le score à plus de cent : 119-35.

Audubert, le coach de l’ASV s’attendait à un tel match face au centre de formation niçois : « La première mi-temps n’était pas trop mal. On a lâché dans le 3ème QT. Mes filles n’ont pas l’habitude de jouer 40 minutes. Les vacances scolaires nous ont privé de quelques joueuses majeures. Malgré tout, les Niçoises sont un cran au-dessus.L’entraîneur revient sur cette saison difficile : « Notre équipe comporte majoritairement des premières années. Elle est en construction et nous espérons la renforcer l’année prochaine avec pourquoi pas la création de notre centre de formation ». Malgré la fin du championnat, l’entraînement continue pour les Villeurbannaises et un stage de trois jours les attend.

Adeline BANTWELL
(Merci à elle)

Laisser un commentaire