Enquête – Les clubs face à la pandémie

L’heure est au bilan en cette fin de saison 2020/2021. BasketFLY a réalisé une enquête auprès des clubs exclusivement féminin de la ligue AURA. On vous propose de découvrir comment 9 d’entre eux se sont adaptés face au caractère inédit de la situation sanitaire.

Sans grande surprise tout n’aura pas été facile. Pourtant tous, à leur échelle, avec les moyens disponibles, ont fait preuve d’ingéniosité pour maintenir une activité régulière autant que possible. En effet, le maître mot de cette année fût « Adaptation ». Plusieurs équipes ont entretenu le lien et la motivation grâce à la visioconférence. Bien qu’utile ces derniers mois, le plaisir de se retrouver sur les parquets dès la saison prochaine se fait sentir.

A noter quand même que 80% des clubs qui ont participé à l’enquête, ont réussi à garder leurs entraînements en extérieur et à conserver un certain rythme en matière de préparation physique. Pour le club de Chavanay, les jeunes sont restées impliquées pour faire face à cette crise.

En dépit de tous les efforts effectués auprès des licenciées, leur nombre a chuté lors des derniers mois. Ainsi, 57 % des clubs ont perdu jusqu’à 20 licenciées, tandis que 28,6 % d’entre eux ont perdu entre 20 et 50 joueuses cette saison. Pour le Pays Voironnais Basket Club, cette perte s’estime à 50 licenciées. En moyenne, ils enregistrent une baisse de 20 % de leurs effectifs. Un pourcentage qui semble s’élever à 30 % pour le Stade Clermontois.

En cette fin de saison, tous sont inquiets pour la saison à venir, craignant la poursuite de cette baisse. Toutefois, en raison d’une campagne de vaccination de plus en plus importante, il est possible d’espérer un retour progressif des joueuses sur les parquets dès le mois de septembre.

Un grand merci aux clubs suivants pour leur participation à l’enquête : AS Chavanay Basket, AS Le Versoud, Aryas basket club, BCMF, Basket club Nivolas, PVBC, Roannais Basket Féminin, Saint Genis Oullins Ste Foy Féminin, Stade Clermontois Basket Féminin.

Laisser un commentaire