La parenthese autour du monde de Lola Donadel

Passée par les parquets de La Tronche et Nice, Lola Donadel s’est très tôt lancée dans le coaching et a fait des U15 sa spécialité. Après avoir encadré celles de Nice, Lola est arrivée sur Lyon il y a 4 ans avec la lourde tâche de prendre la relève de Chantal Vincent à l’ALGM auprès des U15 de Gerland. Challenge réussi qui la conduira à recevoir à Coubertin, lors de l’Open LFB 2011, le Trophée DTBN de la meilleure entraineure de jeunes féminines.
On retrouve également Lola chez Gones et Sports pour accompagner les jeunes entraîneurs en formation.

Totalement adoptée par les jeunes, Lola a pourtant mis de côté l’entrainement pour faire une pause…Mais quelle pause: tout simplement un tour du monde de 8 mois ! Une expérience exceptionnelle que nous fait partager Lola puisque son blog est en ligne et qui nous raconte étape par étape cette aventure. Puisque d’aventure il s’agit bien avec dernièrement, notamment, l’ascension du Hayna Potosi à près de 6100m d’altitude, excusez du peu.
Vous pouvez retrouver le blog à l’adresse suivante: https://hastaluegooo.wordpress.com/

BasketFly a voulu en savoir plus sur cette parenthèse et Lola a bien voulu répondre à mes questions du haut des montagnes boliviennes.
LA PARENTHESE AUTOUR DU MONDE DE LOLA DONADEL

Je savais qu’un jour j’irai m’aventurer un peu plus loin…
LA PARENTHESE AUTOUR DU MONDE DE LOLA DONADEL
Comment t’es venue cette idée ? ça faisait longtemps que tu y pensais ?
J’ai toujours aimé voyager et, dès petite, mes parents m’ont fait découvrir déjà quelques pays. Je savais qu’un jour j’irai m’aventurer un peu plus loin mais plutôt dans l’idée de partir vivre dans un pays un an. Cette idée a grandi petit a petit, j’ai accompli les objectifs que je m’étais fixés jusque-là.. Et 30 ans c’est un bel âge pour vivre cette expérience!! Donc j’ai choisi de découvrir plusieurs pays plutôt qu’un!

Combien faut-il de temps pour préparer une aventure comme celle là ?
On a commencé a organiser le voyage en avril mais ce qui prend le plus de temps est le choix des pays que l’on va traverser!! On a envie de tout voir… La question essentielle à se poser est de savoir si on veut faire de la quantité et survoler les pays ou de la qualité en prenant le temps de visiter les pays. On a choisi la seconde option mais non sans frustration!! On a donc choisi de faire 8 pays pour 8 mois… Avec une grosse partie en Amérique du sud et une petite partie en Asie.

Concrêtement , pour être mobile tu as du partir avec relativement peu de sacs et de matériel ?
Deux sac a dos : Un gros sac de 13kg et un petit sac… Et pour une fille, voyager pendant 8 mois avec 2 shorts, deux pantalons, 4 T shirts et une paire de chaussures de montagne… C’est vraiment très difficile!!!

…Une belle expérience de vie
LA PARENTHESE AUTOUR DU MONDE DE LOLA DONADEL
Combien de temps vas- tu consacrer à ce tour du monde ?
Le projet est planifié sur 8 mois, je reprends mon boulot le 1er juin. Mais la tenue du budget est serrée donc en fonction on reviendra peut être avant… ;-)!

Qu’est-ce qui a motivé ton itinéraire ? Comment as tu défini tes choix ?
Le choix des pays s’est fait après de longues discussions et recherches sur les pays à partir de quelques critères clefs : l’attirance pour les pays, la situation géographique (éviter de prendre beaucoup d’avions), la météo en fonction de l’époque à laquelle on souhaite partir, le niveau de vie des pays pour pouvoir voyager 8 mois.

Cet itinéraire est fixe ou les circonstances peuvent te faire changer en cours de route (de lieux et de timing) ? Tu te laisses guider au feeling ?
L’itinéraire des pays est fixe pour pouvoir prendre les billets d’avion légèrement en avance…. Mais ce qu’on souhaite faire a l’intérieur des pays et les dates lorsqu’il n’y a pas d’avion à prendre restent très malléables en fonction des rencontres faites, des envies du moment et de l’état de fatigue!!

LA PARENTHESE AUTOUR DU MONDE DE LOLA DONADEL
A cet instant, quels sont déjà les images que tu as déjà dans ta tête et que tu n’oublieras pas de ce début de voyage ?
L’ascension du hayuna potosi, un sommet a 6100m… Ma première expérience d’alpinisme entourée par la cordillère des Andes. Tu es seule face aux difficultés de la montagne, mais encordée donc l’équipe prime sur le soi… Si tu abandonnes tout le monde redescend… C’est une belle expérience de vie.

Egalement des situations, anecdotes ou incidents ?
Quelques uns oui ! Entre la nourriture pas très safe de Bolivie, les chauffeurs de rallye lors des voyages en bus sur les routes en terre avec quelques pneus crevés… Et notamment lors de notre passage sur l’Isla del Sol au milieu du lac Titicaca. Logeant au sud, on a prit un bateau pour aller au nord de l’île pour ensuite revenir a pied ! Une fois sur le bateau on s’est rendues compte que tous les autres touristes avaient payés 20 bolivianos, et nous 30… On a ralé auprès du capitaine en réclamant la difference. Il a coupé le moteur et a demandé les 10 bolivianos de différence a tous les autres sous peine de faire demi tour… A ce moment là, si on avait pu se cacher dans un trou, on aurait pas hesité !!

LA PARENTHESE AUTOUR DU MONDE DE LOLA DONADEL
On tire souvent beaucoup de leçons à rencontrer des populations différentes de nous. Le blog montre de belles rencontres. Y a-t-il déjà des enseignements que tu puisses tirer de ces rencontres ?
En effet, les rencontres sont le fil conducteur du voyage; avec les locaux mais aussi avec d’autre voyageurs du monde. Pour l’instant je suis encore frustrée par la barrière de la langue… Mais l’enseignement premier de mon passage en Bolivie reste la solidarité et le respect. Ils fonctionnent beaucoup en Communauté et s’aident entre eux de manière logique. La hiérarchie est importante et tout le monde respecte l’ordre, souvent ce sont les femmes qui dirigent et décident; je dirais que c’est plutôt une société matriarcale. Ils sont froids mais prêts a aider si tu le demandes. Donc oser s’exprimer et demander peu importe ce que la personne te renvoie au premier abord!

Merci à Lola pour ce retour des montagnes boliviennes !
Je vous invite à consulter son blog et y suivre ses périples. On ne manquera pas de refaire le point avec Lola en cours de voyage.

Laisser un commentaire