L’AVENTURE AMÉRICAINE DE JEUNES LYONNAISES #3: MARION LEMONNIER, DE MILLERY À BIG SPRING

DESTINATION BIG SPRING, WEST TEXAS:

L

Marion, à la sortie du Centre Fédéral, tu aurais pu avoir des propositions intéressantes, pourquoi avoir fait ce choix ?

J’ai choisi de partir aux US pour tenter l’aventure américaine et pour pouvoir concilier le basket et mes études. Le projet américain me semblait le mieux adapté à ce que je recherchais.
J’ai eu l’opportunité de partir au Texas et d’intégrer un Junior College qui est un établissement d’études supérieures offrant un cycle court de 2 ans après le bac. Après l’obtention d’un Associate degree, il est donné la possibilité d’intégrer une université en 4 ans où l’étudiant accède immédiatement à la 3ème année (2+2).

Alors où es-tu maintenant ?

Je suis actuellement à Howard College à Big Spring (West Texas) à 4h de Dallas.

L

L

COTÉ ÉTUDES…

L’adaptation s’est bien faite ?

Lorsque je suis arrivée à Howard Collège, mon niveau d’anglais était moyen et pour suivre les cours ce n’était pas évident tous les jours. Mais progressivement mon anglais est devenu meilleur du fait que j’étais en immersion totale. Je suis la seule frenchie ici. Maintenant je n’ai plus aucun souci avec l’anglais je comprends très bien et je suis les cours parfaitement.
Les étudiants et les professeurs m’ont beaucoup aidée à m’intégrer en me corrigeant systématiquement quand je parlais ou quand je ne trouvais pas mes mots.

Quelle voie as-tu choisie ?

A la rentrée, je vais poursuivre mon cursus en deuxième année à Howard College en tant que sophomore. Mon objectif est d’intégrer une université en NCAA et d’obtenir un bachelor en business management.

…COTÉ BASKET

L

Parlons Basket. Dans quel championnat évolues-tu ?

Je joue en NJCAA Division 1. Mon équipe est composée de 12 joueuses avec 8 joueuses majeures. Nous sommes les Lady Hawks.

Quel le rythme de ce championnat ?

Les matchs de conférence ont lieu tous les lundis et jeudis. Pendant les pré saisons je m’entraîne 3h par jour et en saison régulière environ 2h + les heures de musculation.
J’ai la chance de bénéficier de bonnes installations pour m’entraîner, tout est sur le campus.

Et comment se passe ta saison ?

Cette saison a été bien chargée. On a commencé avec beaucoup de scrimmages à travers le Texas, Kansas et Colorado. J’ai beaucoup voyagé au cours de mes déplacements qui se font en bus mais j’ai la chance d’avoir un bus équipé de la wifi ce qui me permet de skyper,et de twitter pendant les longues, longues heures de voyage. Les matchs de conférence commencent en Janvier pour se terminer en Mars, mais tous les matchs précédents sont pris en compte dans le classement global.

L

Quelles sont les principales différences entre ce basket que tu découvres et le basket français ?

Le basket américain est plus physique que le basket européen : les contacts sont plus autorisés par les arbitres. Certaines règles changent : règle des 8 sec, une possession c’est 30 et pas 24 s par exemple.

Et à ton niveau ?

En France, j’ai été formée au poste de meneuse, ici je joue plus ailière (poste 2 et 3). Mon coach a préféré me faire jouer ailière parce que j’étais plus performante à ce poste et par rapport au profil de l’équipe.
La confiance de mon coach et de mes coéquipières m’a permis de m’adapter plus facilement au nouveau style de jeu et aux nouvelles règles. J’ai eu la chance d’avoir des bonnes teammates avec une bonne ambiance dans l’équipe.

L

LA VIE AU TEXAS:

Comment se passe la vie au quotidien au Texas ?

Les Texans sont très accueillants et chaleureux. Je me suis fait beaucoup d‘amis. Tous les sportifs se côtoient et à chaque rencontre sportive se déroulant au campus, tout le monde est présent. J’assiste à tous les matches de baseball, softball et actuellement je découvre la semaine du rodéo.
Ma nouvelle vie américaine me permet de découvrir pleins de choses, de voyager, de faire de super rencontres et surtout de m’épanouir.

Visiblement, tu ne regrettes pas ton choix ?

Effectivement, je ne regrette pas le choix que j’ai fait même si je suis super contente de retrouver bientôt ma famille, mes ami(e)s en France pour les vacances.

Merci Marion pour ces moments partagés et bonne chance pour la suite…Une suite que tu as, comme à l’habitude, déjà tracée.

L

Laisser un commentaire