L’AVENTURE AMÉRICAINE DE JEUNES LYONNAISES #5: MATHILDE HERGOTT, DE MEYZIEU À SAN ANTONIO

DIRECTION TEXAS:

L

Alors Mathilde, où te trouves tu maintenant ?

A San Antonio qui est une ville du Texas , ce qui veut dire que le climat y est très chaud et sec.
Je suis à l’Université de San Antonio, UTSA.
Au niveau des étudiants il y a de nombreuses nationalités : mexicaine, asiatique et américaine.

Tu vas donc jouer pour UTSA ? Ton équipe a quelle allure ?

Oui, je joue actuellement pour l’équipe de l’université de San Antonio ( UTSA). C’est une division 1 , on joue dans la WAC ( c’est une des nombreuses conférences des USA).
Ce que je peu dire sur mon équipe c’est que cette année nous avons 7 seniors ( dernière année) et on est 4 nouvelles ! On n’a pas encore commencé les matches, difficile encore de se faire une idée.

Pour continuer sur l’université, quelle filière as-tu choisie ?

Je suis dans une filière qui correspond à un diplôme de commerce international ici appelé « International business ».

L

LE QUOTIDIEN DE MATHILDE À UTSA:

L

Résume nous ton emploi du temps:

Pendant les 4 premières semaines mon mode de vie a été très simple : lever à 6h du mat pour aller en musculation puis en classe pour ensuite enchaîner avec entrainement individuel et pour finir avec courses ( endurance et sprints).

Quel a été le plus gros changement en arrivant à San Antonio ?

Le plus gros changement je pense est au niveau de la nourriture, ici cuisiner n’est pas la première option ! Les fast food, oui…
Les horaires aussi: Ici on dîne a 6h de l’après midi !

Et sur le plan humain ?

J’ai eu la chance de rencontrer lors de mes premiers jours un groupe de personnes très sympa qui m’a bien aidée à m’intégrer et à me faire à leur mode de vie.

En dehors du Basket, comment ça se passe pour toi ?

Mis a part les entrainements je passe la plupart du temps soit a étudier ou alors a skyper avec ma famille et mes amis. Les weekends des que je peux je vais voir des amis, vais au cinéma et quand la saison des Spurs va reprendre, j’irai encourager mes 3 compatriotes !

LE BASKET À UTSA:

L

Les premiers entrainements se sont bien passés ?

Nos entrainements sont très complets ! je suis explosée a la fin et a chaque fois ! Environ 3h par jour ( sans compter les entrainements individuels) où l’on travaille aussi bien la défense que l’attaque tout en passant par du travail par poste ainsi que des modules( 3c3 , 2c1 ) . J’adore c’est vraiment super , l’intensité est présente a chaque seconde ( sinon c’est des aller/retour!)

Est-ce que ça t’a beaucoup changé de ce que tu pratiquais en France ?

Le style de jeu est différent mais les principes sont les mêmes en globalité , il va falloir que je m’adapte à ne pas toujours penser que les filles vont penser à bouger quand je drive !

La France te manque ?

Un des gros manques est bien sur la famille et les amis mais bon je m’y fait avec le temps, le plus dur je crois c’est de ne pas pouvoir suivre l’évolution de mon petit frère..

L

Qu’attends-tu de cette expérience ?

Je n’ai pas trop d’attentes particulières si ce n’est de progresser a fond au niveau basket aussi bien dans le mental que dans la technique et aussi physiquement.

Et la suite, tu la vois comment ?

J’espère avoir mon diplôme de marketing à la fin de mes 4 ans et après qui sait ce qui se passera , si je peux vivre de ma passion ca sera mon premier choix je pense.

Merci Mathilde, la nouvelle rookie roadrunner de UTSA ! Désormais, en regardant du coté de San Antonio, nous ne suivrons pas que les Spurs… Mais également les Roadrunners.

Laisser un commentaire