MARION ARFELIS: ENTRETIEN ESTIVAL

MARION ARFELIS: ENTRETIEN ESTIVAL
Marion, on l’a découverte l’an dernier pour sa première saison avec Lyon Basket Féminin en NF1.
Elle a débuté le basket à Moissac près de Montauban, le club de son père Jean Claude qui en a été le président pendant de nombreuses années. Elle enchainera avec le Pôle Espoirs à Caussade avant de partir en minimes 2e année à Tarbes en cadettes.
Puis ce sera l’INSEP avant de retourner au centre de formation de Tarbes en NF2 et l’entrainement avec l’équipe de Ligue, elle y croisera Pascal PISAN et François GOMEZ . Marion fera quelques apparitions avec l’équipe de Ligue notamment pour l’Open LFB.
 » Un moment fort dont je garderai longtemps le souvenir. C’est très intimidant pour une jeune qui débarque au milieu de toutes les stars de la Ligue Féminine de Basket et de les cotoyer tout un week end. »

LA SAISON 2009-2010: L’ARRIVEE A LYON

MARION ARFELIS: ENTRETIEN ESTIVAL

Marion, pourquoi avoir choisi Lyon ?
J’ai d’abord privilégié la NF1 pour pouvoir gagner un rôle majeur dans une équipe. J’avais le choix entre TOURS et LYON BF

Lyon, c’était aussi un choix affectif ? (ndlr, la maman de Marion est de la régon lyonnaise et a joué à Bron, son papa a aussi évolué dans des clubs proches de Lyon comme Echirolles, Bourgoin… et sa grand mère habite Villeurbanne)
C’est vrai que c’était moins l’inconnu mais le projet a fait la différence.

Un choix que tu ne regrettes pas , je suppose?
Non, bien sur, aussi bien coté résultats sportifs que coté intégration grâce aux joueuses qui m’ont bien accueillie et mise à l’aise dans ce groupe.

Quelles étaient tes attentes en venant à Lyon?
Tout d’abord gagner ma place dans une équipe de NF1 et gagner du temps de jeu tout en continuant à travailler dans un cadre « pro » pour progresser.

Et quel bilan tires-tu de cette saison écoulée?
Il y a tout d’abord cette blessure au genou (entorse) qui a compliqué mon début de saison. Ce qui fait qu’à ma reprise je n’avais qu’une dizaine de minutes de temps de jeu. Il m’a fallu regagner la confiance du coach ainsi que retrouver la mienne.
Ensuite, de cette saison j’en retire de la fierté d’être allée avec l’équipe plus haut que les objectifs de départ
(ndlr: rappelons que Lyon BF a participé au Final Four pour jouer la montée en Ligue) et notamment ce match au Hainaut qui a prouvé que l’on était bien à notre niveau.

Qu’est-ce qui t’a marquée dans cette équipe?
Il y a cette facilité d’intégration dont je parlais auparavant.
La solidarité dans l’équipe également, cette équipe avait un gros capital confiance et bon état d’esprit à l’entrainement. Il n’y avait pas de triche à l’entrainement, c’était physique mais sain.
Et aussi le fait que
Pierre (Bressant) ait porté l’équipe.

LA SAISON 2010-2011 A VENIR

MARION ARFELIS: ENTRETIEN ESTIVAL

Qu’attends-tu de cette saison à venir ?
Un Final Four à Lyon ! Ce qui signifiera effectivement une montée en Ligue. De continuer aussi à bénéficier d’entrainements durs pour continuer à progresser.
J’espère également que le public et les sponsors viendront encore plus nombreux et continueront de s’intéresser à nous.

Et sur un plan plus personnel ?
D’être appelée sur la sélection des U20. Au moins d’être appelée et après on verra bien…

SES REFERENCES

MARION ARFELIS: ENTRETIEN ESTIVAL

As-tu un modèle de joueuse ?
Gunta BASKO que j’ai rencontrée à Tarbes, pour son sens du panier et son agressivité offensive.
et Diana TAURASI bien sur, le top du shoot !

La ville de Lyon te plait ?
C’est une ville dans laquelle on s’intègre bien. C’est à la fois grand et petit.
Mais c’est vrai que je n’ai pas assez de temps pour sortir vraiment du cadre relationnel du club ou du Basket. J’essaie quand même quand je peux d’aller voir d’autres sports comme le rugby (LOU) ou le volley (ASUL)

SES OBJECTIFS, SES PASSIONS

MARION ARFELIS: ENTRETIEN ESTIVAL

Comment tu te vois dans quelques années après le Basket ?
Je passe un DUT Techniques de commerce en 3 ans avec mon statut de sportive de haut niveau aussi j’aimerais rester dans ce milieu lié au commerce. J’aimerais bien ouvrir quelque chose qui soit un centre de convivialité comme un bar, un pub…

Quelles sont tes passions en dehors du Basket ?
J’adore les sorties avec mes coéquipières et mes amies. Le cinéma aussi.
Je suis de nature curieuse, c’est pourquoi je peux m’intéresser à plein de choses à tout moment. Pour preuve, des activités diverses comme l’accrobranche, l’escalade, le Karting…
Et j’allais oublier la peinture que j’adore, notamment la peinture sur verre.

Et la séance photo que tu as faite récemment pour Mag2Lyon ou les clichés pour Fearsom ?
Je ne suis pas très à l’aise encore dans ce genre de situation. Mais peut-être que plus tard…..

MARION ARFELIS: ENTRETIEN ESTIVAL

LE MOT DE LA FIN

MARION ARFELIS: ENTRETIEN ESTIVAL

Que t’inspire le Basket lyonnais ?
Je ne le connais pas très bien finalement. Mais il semble y avoir un gros potentiel et il y règne visiblement une envie de se développer à l’image de ce que tu fais avec BasketFly qui est devenu une référence. C’est un moyen, d’ailleurs pour découvrir le Basket Lyonnais.
Il lui manque simplement un véritable centre de formation avec une équipe de ligue. On en est peut-être plus très loin…..

Je te laisse le mot de la fin…
Je souhaite bonne chance à Lyon BF, je fais confiance pour ça au club, au public et aux sponsors. C’est un plaisir de vivre à Lyon qui est une ville agréable…et merci à BasketFly de m’avoir donné la possibilité de m’exprimer.

MARION ARFELIS: ENTRETIEN ESTIVAL
Le hasard fait parfois bien les choses et cette rencontre estivale a été l’occasion de découvrir l’une des représentantes de la génération montante du basket lyonnais. Marion, c’est la fraîcheur et la jeunesse du Basket lyonnais; le charme et la technique cumulées mais aussi un exemple à rappeler aux jeunes: tout en privilégiant le basket, elle n’a pas négligé l’essentiel, les études, et est prête déjà pour l’après basket.
BasketFly ne manquera pas de suivre les prestations de Marion tout le long de la saison.

Laisser un commentaire