Nationale 1 – L’effectif de l’Asvel Villeurbanne finalisé

C’est au tour de l’Asvel Villeurbanne de révéler son effectif pour la saison 2020/2021 en Nationale 1.

Sur les ailes d’abord avec le prolongement de Clarisse Vergiat. Débutant la saison au poste d’arrière pour ensuite devenir meneuse dans ce groupe suite au départ de certaines de ses coéquipières vers l’équipe en LFB, la jeune joueuse de 17 ans a su s’adapter à ce changement de rôle. Un développement notamment permis par ses nombreuses minutes sur le terrain mais aussi grâce à sa maturité.

Le poste d’arrière se complète par la présence d’Alexandra Thos et Margot Joret. Les deux joueuses vont de nouveau pouvoir apporter leur expérience mais aussi et surtout leurs qualités de scoreuses. Sur cette saison, Margot Joret a réalisé plusieurs marques aux alentours des 13 points dont deux matchs à 30 points. Sans oublier l’impact de Marion Afelis et Juliette Roulin, toutes deux actrices d’une saison régulière au scoring avec des statistiques avoisinants les 10 points de moyenne sur la saison, comprenant des highs scores s’élevant à plus de 15 points (23 pour Marion Afelis et 18 pour Juliette Roulin).

Parmi les nouvelles arrivées, l’équipe de N1 accueille Axelle Rousseau. Après deux saisons avec Monaco, l’ailière revient dans sa région natale, elle qui a été formée au Centre de formation de Lyon Basket. Son jeu est marqué par son intensité sur le parquet mais aussi par sa polyvalence, lui permettant de jouer aussi bien au poste 3 qu’au poste 4.

L’équipe de l’Asvel poursuit son recrutement cette fois ci dans la raquette avec la venue de Naomi Barnwell. Avec le groupe Villeurbannais, la jeune intérieure de 19 ans va poursuivre sa formation, débutée auparavant du côté de Charleville-Mézières. Elle va apporter dans le secteur intérieur du groupe de la dureté et de l’intensité, ainsi qu’une envergure importante (2,00m), lui permettant d’intimider toutes attaques en pénétration. De plus, ses qualités techniques lui offrent la possibilité de jouer au poste 3 si cela est nécessaire.

Grâce à la capacité des ses joueuses à évoluer sur différents postes, la coache Virginie Kevorkian dispose d’une multitude de choix et de configuration tactique. Ainsi, l’effectif pourra être facilement modifié pour faire face aux différents styles de jeux de leur adversaire, avant et pendant les rencontres. L’équipe pourra faire le choix de jouer grand, par exemple, en décalant Naomi Barnwell (1,82m) sur le poste 3 pour l’associer avec Anne-Laure Geisser (1,92m) et Catarina Besir (1,89m) dans la raquette.  Une équipe plutôt grande sur tous les postes, un atout indéniable pour défendre et switcher sur la plupart des écrans.

Toujours dans le secteur intérieur, Catarina Desir arrive au sein de l’effectif des Tigresses. Provenant de Calais où elle jouait en Nationale 2, son talent ne cesse de se développer. Elle dispose d’un jeu très polyvalent, alliant taille, footwork, et une bonne technique près du cercle. Elle complète ainsi la raquette déjà composée de Sasha Ilvovskaya, absente lors du début de saison dernière, et Anne-Laure Geisser

Enfin, Naomi Kabanga reste avec l’équipe verte, mais évoluera à la fois en Nationale 1 et en Nationale 2 afin de parfaire son jeu, et continuer sa progression et son développement. 

Du côté des départs, celui de Carla M’Baye qui rejoint la LF2. De plus, il existe toujours une incertitude sur la place de Marie-Alizé Le Moal au sein de l’effectif, elle qui fait face à un dilemme entre le club et le poursuite de ses études. Enfin, après sept saisons avec les Tigresses et un titre de Championne de France en 2014, Héloïse Roussignol met fin à sa carrière dans le but de devenir coach avec l’équipe 2 en Prénationale. 

L’effectif sur le terrain n’est pas le seul à avoir été transformé puisque le staff accueille un nouveau assistant coach, Marin Dienis, l’actuel coach des U18 région de l’Asvel. 

Pour finir, voici quelques mots de la coache Virginie Kevorkian sur ce nouveau roster ainsi que la situation actuelle:

« Nous avons essayé malgré le contexte actuel de nous projeter sur la saison future. Les choses ne sont pas simples mais je suis pleinement satisfaite de nos choix et orientations. Beaucoup d’éléments sont à l’heure actuelle tellement plus importants et préoccupants que le sport mais je suis tout de même impatiente de découvrir dans les futures semaines cet effectif plein de jeunesse et plein de promesses ! Je me réjouis également de l’arrivée de Marin à mes côtés qui ne manque ni d’énergie, ni de volonté de développer ses compétences… c’est une vraie chance et très stimulant d’envisager le futur avec tous ces acteurs ! « 

– Virginie Kevorkian

Laisser un commentaire