EuroLeague – Les Lionnes s’imposent avec caractère face à Gdynia

Pour leur premier match dans le second « hub » à Prague, les Lionnes sont parvenues à décrocher la victoire contre Gdynia 76 à 79. 

L’entame de match est difficile pour les Lionnes. Les joueuses de Gdynia instaurent tout de suite leur rythme dans le sillage de Barbora Balintova, infligeant un 9-0 dans les premières minutes de jeu. Après un temps mort de Valéry Demory pour stopper l’hémorragie, les Lyonnaises vont retrouver un jeu agressif les conduisant à réduire de plus en plus l’écart. Grâce à leur domination au rebond (41 rbds contre 23), concluant sur des contre-attaque, et une bonne circulation du ballon autour de Nayo Raincock-Ekunwe (15 points), LDLC Asvel Féminin revient à égalité (14-14). Cependant, Gdynia conserve l’avantage grâce à son adresse derrière l’arc, concluant ce 1QT sur un score de 24 à 18. 

C’est au tour d’Aleksandra Crvendakic de montrer tout son talent offensif. Auteure de 16 points, l’ailière va permettre aux Lionnes de prendre les devants dans la rencontre. Ingrid Tanqueray (14 pts) et Sara Chevaugeon (7 pts) au scoring, Marine Johannès à la passe (8 passes), ou encore Héléna Ciak dans la raquette (7 rebonds et 3 contres), l’effectif dans son entièreté se bat pour conserver l’avantage. Malgré ce réveil, Lyon ne parvient pas à se détacher définitivement de Gdynia, et de son duo Balintova – Kunek (21 points chacune). Les Lionnes rentrent aux vestiaires avec un léger avantage (42-46). 

Lors du troisième acte, les deux équipes se rendent coup pour coup sans relâche. Un scénario que l’on retrouve lors des dix dernières minutes. Gdynia, pouvant compter sur les talents au scoring de Alice Kunek, égalise. Alysha Clark prend alors feu, inscrivant 8 de ses 11 points sur trois possessions de suite. L’équipe parvient à prendre jusqu’à cinq longueurs d’avance. Mais les Polonaises restent au contact en raison de nombreuses fautes concédées par les Lionnes (76-77). 

Sur une excellente passe de Marine Johannès, Nayo Raincock-Ekunwe inscrit un panier libérateur à 20 secondes du terme, donnant un peu d’air aux Lionnes avec trois unités d’avance. La possession suivante, Gdynia rate à deux reprises l’égalisation grâce à une bonne défense des Lyonnaises. Les Lionnes s’offrent, sur le fil, leur troisième victoire en EuroLeague. 

Rendez-vous ce jeudi 21 janvier 2020 pour une seconde rencontre en Euroleague, opposant LDLC Asvel Féminin à l’équipe hôte, l’USK Prague. 

Crédit photo : LDLC Asvel Féminin

Laisser un commentaire