EuroLeague – Une victoire à portée de main

Après avoir mené durant une bonne partie de la rencontre, les Lionnes se sont finalement inclinées face à l’USK Prague sur une courte défaite, 80 à 79. 

Lors de cette seconde rencontre en EuroLeague, les Lionnes étaient sur le bon chemin pour réaliser un sans faute avant un dernier match face au mythique Fenerbaçhe. Malheureusement pour elles, la fin de rencontre fut bien différente. 

Marine Johannès ouvre rapidement le score dans le premier quart, suivie par Alysha Clark, qui seront à la tête du scoring durant toute la rencontre. A l’instar de leur premier match, les joueuses de Valéry Demory exploitent la mauvaise entame de leurs adversaires pour prendre les rênes. Cependant, le groupe lyonnais ne va pas longtemps conserver son avance. 

L’Asvel éprouve quelques difficultés à trouver des solutions en attaque, concédant des pertes de balles à répétions. Une aubaine pour l’adversaire qui profite de ces occasions pour jouer la contre-attaque et revenir au score. Néanmoins, l’équipe peut compter sur le talent offensif de Marine Johannès (38 points) pour terminer ce premier quart temps avec une légère avance (18-25). 

Un festival offensif qui se poursuit dans le deuxième quart, confortant un peu plus leur avance. L’équipe de Prague se maintient dans la rencontre grâce à un jeu physique porté par le duo Alyssa Thomas (12 pts – 18 rbds) et Brionna Jones (14 pts – 13 rbds), malgré leur grande maladresse à 3 points (10% à la mi-temps).

Avec l’avantage à la mi-temps (34-44), les Lionnes ont les armes pour décrocher la victoire, mais ne parviennent à faire le break dans le deuxième acte. Une fois encore, leur manque de créativité et de solution offensif leurs font défaut. Alysha Clark et Marine Johannès poursuivent leur effort pour maintenir une avance, mais les nombreuses fautes coûtent cher à l’équipe, qui se voit égaler par Prague sur la ligne des lancers francs. Pour la première fois de la rencontre, léquipe tchèque prend la tête au terme du troisième quart. 

Malgré une motivation des Lionnes marqué par le rugissement d’Alysha Clark pour encourager l’équipe, Prague accroit son avance (+7) à la suite d’un gros shoot derrière la ligne. Puis, Marine Johannès va réaliser une prouesse incroyable, redonnant espoir au groupe.

Grâce à une belle défense collective sur remise en jeu, MJ intercepte la balle avant d’armer instantanément son shoot pour inscrire un premier 3 points ! L’action se poursuit par une défense de fer qui empêche l’équipe tchèque de passer la ligne médiane.

Les Lionnes récupèrent la possession sur une remise en jeu. Après avoir contourné deux écrans, MJ réceptionne le ballon derrière l’arc, et conclut l’action par un shoot totalement déséquilibré, défendue par deux joueuses. 

Le ballon monte haut et termine sa trajectoire dans le panier. Les Lionnes reviennent à un seul petit point !

 

Malheureusement, le chrono affiche seulement qu’une seule seconde. Le temps est écoulé, et l’Asvel s’incline après ce shoot invraisemblable. 

 

 

# Players Min Pts REB AST PF TO STL BLK
2 Marine Fauthoux 13:27 0 1 2 1 1 0 0
4 Nayo Raincock-Ekunwe 18:50 4 6 4 4 1 0 0
7 Ingrid Tanqueray 20:48 4 2 2 2 2 0 0
8 Helena Ciak 25:46 8 10 2 0 1 0 2
11 Aleksandra Crvendakic 12:10 2 2 2 0 1 1 1
13 Juste Jocyte Did not play – Coach decision
15 Michelle Plouffe 32:23 4 4 2 2 1 2 0
23 Marine Johannes 34:24 38 5 1 3 4 1 0
77 Alysha Clark 35:44 19 4 1 3 1 0 1
88 Sara Chevaugeon 06:28 0 1 1 1 0 0 0

 

Les joueuses de Valéry Demory auront l’occasion de renouer avec la victoire ce jeudi 4 décembre face au Fenerbahçe. 

Crédit photo : LDLC Asvel Féminin 

Laisser un commentaire