LFB – Marième Badiane absente pour une durée indéterminée

Depuis plusieurs jours, l’Asvel féminin a repris les entraînements au vu de se préparer pour la reprise de la compétition. Cependant, certaines joueuses manque à l’appel, à l’image de Marième Badiane. Une absence expliqué récemment par le club. 

A la suite d’une décision de la native de Brest, le club Lyonnais annonce que Marième Badiane sera indisponible pour une durée indéterminée, en raison d’une volonté de la joueuse de mettre sa « carrière entre parenthèse ».  

A ce sujet, l’intérieur française s’explique : 

«Certains se sont posé des questions sur mon absence en ce début de prépa. Je vous rassure, rien de grave, au contraire. Ce n’était pas prévu tout de suite mais je suis ravie de vous annoncer que j’attends un heureux événement. Je vous dis à bientôt à Mado où je serai là pour soutenir l’équipe, mes coéquipières et mon coach à qui je souhaite un très bon début de saison. Je serai de tout cœur avec eux. À très vite sur les parquets ! »

Auteur d’une saison (16 matchs) à 9,9 points, 5 rebonds, 1,8 passes pour 11,3 d’évaluation de moyenne, les Lionnes perdent une pièce centrale dans leur jeu et leur rotation à l’aube d’une reprise en LFB ainsi qu’en EuroLeague. 

Le club précise au sein de son communiqué qu’il ne sera pas simple de pallier à l’absence de la joueuse en raison de la crise sanitaire, ayant grandement impactée la situation économique actuelle.

Une absence qui vient s’ajouter à celle d’Alysha Clark. Actuellement en WNBA avec les Seattles Supersonics, l’américaine n’a toujours pas signé de contrat avec le club Lyonnais. Ce dernier reste néanmoins en contact avec l’ailière. 

Ainsi, le groupe de Valéry Demory compte pour le moment deux absentes majeures au sein de l’effectif à un mois de la régulière. Il reste encore du temps au club pour assurer son début de saison, et ainsi rebondir sur de nouvelles solutions. Cependant, l’absences de ces deux joueuses peut avoir un impact important sur la structure du club, et par conséquent, sur l’entame des compétitions. 

Crédit photo : LDLC Asvel Féminin – Twitter 

Laisser un commentaire